Blog navigation

Derniers articles

Récolter les graines de fleurs

 

S'émerveiller de la beauté de la nature est source de bonheur, d'autant plus si on peut partager cette sensation avec ses proches ! Si vous avez la chance de pouvoir vous promener dans la nature, ou si vous avez un jardin avec de jolies fleurs, profitez-en pour récolter quelques graines !!

Le partage ou l'échange de graines est une activité agréable, et le fait de récolter ses graines est aussi un moyen de sauvegarder des variétés anciennes que l'on trouve difficilement dans le commerce. Offrir des graines récoltées à vos proches ne coûte presque rien, et s'ils aiment la nature, cela leur fera extrêmement plaisir ! Utilisez une jolie enveloppe décorée et le cadeau sera parfait ;)

Lettre Fleurie




La récolte des graines :

Il faut d'abord vous assurer que vous n'êtes pas dans un Espace Naturel Protégé, et essayer de récupérer les graines sur plusieurs spécimens pour ne pas les "piller", tout en favorisant la chance d'avoir de bonnes graines. L’idéal est de récolter les graines bien mûres et sèches, un jour de beau temps, et pas trop tôt le matin à cause de la rosée. La période idéale étant l'été et le début de l'automne (selon les variétés et la météo), lorsque les fleurs sont sèches et que les graines ne sont pas encore disséminées.

La plupart des graines sont situées au centre des fleurs ou dans des capsules, elles sont parfois sur les tiges. La difficulté principale est de reconnaître les fleurs une fois la période de floraison passée, il faut donc s'y prendre un peu à l'avance, et repérer celles qui vous intéressent.

Vous pouvez de la même manière récolter très facilement les graines de légumes et les faire sécher, par exemple celles des tomates, haricots ou courgettes. Sachez cependant que certaines variétés dites "F1" sont hybrides (issues de croisements) et la génération suivante ne sera donc pas identique à la précédente, et sera peut-être moins productive. Certains plants de légumes sont autofertiles, d'autres comme les plants de courgettes nécessitent une pollinisation croisée, et sont naturellement sujets à l'hybridation entre les plants, elle peut se faire à 2-3 kilomètres aux alentours : les plants et légumes issus des graines récoltées risquent fortement d'être différents de ceux sur lesquels les graines ont été prélevées. Certains légumes ont un cycle sur 2 années, comme les carottes ou oignons, qui mettent toutes leurs forces pour produire leur racine la première année (celle que nous mangeons), et s'ils restent en terre et subissent une période de froid, produisent des fleurs et donc des graines la deuxième année.

sunflower-6257375_640.jpg



Le séchage et la conservation

Il est préférable de faire sécher les graines de fleurs dans un lieu abrité et aéré, en fine couche sur du papier pendant une petite semaine, en les remuant souvent si elles sont humides, avant de les stocker. Une autre technique consiste à suspendre les fleurs à l'envers, et de les entourer d'un voile d'hivernage ou d'un sac en papier pour que les graines tombent dedans, technique très utile quand les graines sont très petites.

La conservation des graines se fait au sec, de préférence dans un endroit frais et à l'abri de la lumière, dans des sachets en papier. Elles pourront se conserver entre 2 et 5 ans voire plus selon les variétés, mais leur pouvoir germinatif diminuera fortement avec les années. N'oubliez pas de marquer sur les sachets l'année de récolte et le contenu !

sunflower-seeds-6008772_640.jpg



Resemer les graines

Les graines de la plupart des fleurs se sèment au printemps, vers mi-mai après les gelées, ou dès le mois de mars sous abri. Les bisannuelles (pensées, primevères...) ne fleuriront qu'au début de l'année suivante. Pour les légumes, il existe des calendriers pour vous aider à semer au bon moment.

Dans la nature les graines tombent au sol, et après une période de repos dans le froid de l'hiver, la "vernalisation", une partie d’entre elles germera au printemps lorsque les conditions seront réunies. Pour lever les graines de leur dormance, il existe un procédé technique, la "stratification", qui consiste à mettre les semences au réfrigérateur quelques semaines. Si ce procédé concerne surtout les arbres fruitiers et certaines plantes vivaces, il n'est pas nécessaire pour la plupart des graines. Vous pouvez cependant tremper les grosses graines dans l'eau 12 h avant de les semer pour les réveiller et accélérer la germination.



Alors, les graines de quelles fleurs allez-vous récolter ?



 

Laissez un commentaire

Code de sécurité